lundi 3 juillet 2017

Jésus

« Mon enfant, c'est l'Ancien Arbre de la Vie »



Le 26 Juin 2017

Pendant les nouvelles du soir, il a été signalé qu'un membre du gouvernement a prédit que le mariage homosexuel en Australie pourrait être légalisé plus rapidement que tout le monde ne le pense. Je suis retournée à la cuisine comme je préparais le dîner et, dans l'incrédulité totale, j’ai dit au Seigneur : « Incroyable ! Avez-vous entendu Seigneur ? Ils veulent donner le droit de se marier à ces gens ! » À cet instant, j'ai entendu dire Dieu le Père très sérieusement : « Allons là-bas et corrigeons nos enfants pécheurs de se comporter si mal ». J’ai compris que Dieu le Père s'adressait aux Anges de descendre avec Lui. Dieu le Père a répété cela plus d'une fois. Puis je suis devenue sérieuse et j'ai eu le sentiment qu’une sorte de punition grave viendra sur cette nation ...

Le 25 Juin 2017

Ce matin, j'ai eu une vision concernant une explication des Grâces données pour des prières. J'étais avec Dieu le Père et il m’emmena au Ciel. Il m'a montré comment Il donne les Grâces aux gens quand ils prient pour une réponse à leurs demandes. Dieu le Père ne cessait de me rappeler : « Ma fille, pour que la prière soit exaucée, elle doit venir du cœur ». Il a dit : « Voyez-vous, ma fille, quand quelqu'un demande sincèrement pour l'une de ses demandes de prière ou neuvaines, ils prient habituellement la Mère de Jésus ou l'un des Saints. S’ils persistent à prier avec la sincérité de leur coeurs, ils recevront Mes Grâces. Parfois, Je ne réponds pas tout de suite. Cela dépend de la Foi et de la confiance en Moi. Dieu le Père est sorti d'une chambre avec une liste et a dit : « Vous voyez, ma fille, c’est comme Je vous donne une prescription. Je suis comme un spécialiste ou un médecin. Je vous donne une ordonnance afin d’accepter les Grâces pour que vous soyez guéris ou pour toute autre demande pour laquelle vous priez ». Dieu le Père m'a montré une « prescription » qui était comme un morceau de papier. C’était une très belle couleur dorée combinée avec beaucoup d'autres couleurs, dans le sens spirituel. Il a dit : « Ceci est la pièce dans laquelle nous avons des réunions pour discuter avec Marie, les Saints et ceux qui intercèdent pour la personne qui demande sur terre, pour voir si elle est digne de recevoir les grâces pour ses prières. Parfois, nous devons faire une pause avant qu’une réponse puisse être donnée. Si elle est agréable, bien, alors nous sommes d'accord et Je leur donne la Grâce. Comme vous pouvez le voir, ma fille, Je suis très, très occupé. Mais Je dois vous montrer ce que je fais et comment je fais tout cela ». J’ai dit : « Oh, comme c’est simple et beau ! » Je Lui souriais. Je tenais un morceau de papier et je pense que c’était une réponse à mes prières. Il m’a montré cela. Notre Père céleste est si affectueux et il se soucie beaucoup de nous. Souriant, Dieu le Père a dit : « Mes enfants, n’abandonnez pas, continuez à prier jusqu'à ce que vous receviez votre réponse. Rappelez-vous de prier avec votre cœur ». Beaucoup de gens commencent à prier, puis ne terminent pas et abandonnent ensuite. Nous devons continuer à prier jusqu'à ce que la prochaine fois votre demande vienne à Dieu le Père. S’Il est d’accord que vous lui avez été fidèles et que vous avez prié sincèrement avec votre cœur, vous recevrez la grâce. Merci Dieu le Père pour Votre bonté, Votre grâce et Votre amour que nous recevons. Tant de gens sont très malades et ils ont besoin de Votre guérison et de Votre d'aide. Je dis : « Que Vous soyez béni éternellement » ...

Le 23 Juin 2017

Fête du Sacré-Cœur de Jésus Notre Seigneur. Notre Seigneur a dit : « Console Mon Sacré-Coeur qui est tellement offensé par l'humanité dans le monde d’aujourd’hui. De plus en plus, Mon Sacré-Cœur est transpercé par tant de haine et de péché que ça afflige Mon Sacré Coeur profondément. Je me lamente sur vous, Mes enfants, comme un Père à un enfant qui écoute ». Comme Jésus me disait cela, je voulais dire dans mon cœur : « Je vous aime Père » pour Le consoler. Notre Seigneur tenait Son Sacré-Cœur et a dit : « Voilà comment Je veux dire à Mes enfants sur la terre ce que Je ressens pour ceux qui M’aiment. Aujourd'hui, à la Fête très solennelle de Mon Sacré-Cœur, Je veux vous emmener avec Moi et Je veux partager quelque chose de spécial avec vous, quelque chose que Je n'ai jamais révélé à personne auparavant ». Tout à coup, nous étions dans le Jardin Céleste. C’était si paisible et beau là-bas. Notre Seigneur s’est arrêté devant un pot en bois rond très grand avec un bel arbre planté à l'intérieur. L'arbre était très vert et frais. Il était planté dans un pot semblable à une moitié de tonneau de vin en bois et avait environ un mètre et demi de haut. Autour de la base de l'arbre il n'y avait pas de terre visible, mais une couche d'or de couleur jaune. Je crois que cela représentait la grâce et la sainteté. C’était très spécial. J'ai seulement regardé l'arbre et j’ai écouté notre Seigneur Jésus me parler mais je n'y ai pas touché. Comme notre Seigneur Jésus se tenait à côté de cet arbre et que je me tenais à côté de lui, il allait me révéler quelque chose concernant cet arbre spécial. Le pointant du doigt, Il a dit : « Mon enfant c'est l'Ancien Arbre de la Vie, que J’ai béni pour le monde et pour l'humanité pour avoir la vie sur terre et pour vivre en harmonie et en paix. Mais l'humanité est venue à un point de non-retour ». Hochant sa tête, Il a dit : « Mauvais, de mauvais à pire ! Pire que cela n'a jamais été ! » Il a répété ces mots. Jésus a dit : « Mais maintenant, Je suis sur le point de bénir cet Arbre Ancien à nouveau et de le changer, de tout faire nouveau et plus petit de sorte que les gens vont vivre dans la paix et la joie qui viendront du Ciel. Il n'y aura pas plus de tueries, de haine et de péché ». Comme j’écoutais Notre Seigneur Jésus, j’étais accablée de tristesse pour Lui et j’ai dit au Seigneur : « Les gens souffrent et sont frustrés. Ils souffrent de la guerre et de la persécution. S'il vous plaît, faites quelque chose pour arrêter tout cela. » Il écoutait vraiment et a dit : « Voilà pourquoi je travaille sur cela, à savoir changer et inverser le cours de tout le mal dans le monde. Je bénirai l'Arbre Antique de la Vie à nouveau pour un avenir meilleur. Dites aux gens de prier et de Me faire confiance, Je ferai tout cela très bientôt ». « Je veux aussi vous dire, à tout Mon peuple, que vous vivez dans des temps très dangereux. Vous êtes les plus persécutés de toutes les religions. Vous, les Catholiques et les autres Chrétiens, êtes persécutés pour la Vraie Foi, la vraie religion que j’ai établie sur terre. Ayez la Foi et la confiance en Moi ». Seigneur Jésus, ayez pitié de nous et donnez-nous la grâce d'avoir Foi en Vous ...


SOURCE : Valentina Papagna